Mes articles d’orthographe

Mes articles d’orthographe

Retour à l’orthographie
L’emploi actuel du mot orthographe me paraît impropre. Je dois cette idée à l’excellent Littré. A la recherche de quelque définition assez synthétique de l’orthographe, je remarque, dans la colonne des « mots voisins », l’existence du terme d’« orthographie ». Je me dis : tiens, quelle est donc cette vieillerie ?

Lire la suite →

Orthographe : des fautes… mignonnes
Voici quelques fautes glanées de-ci de-là dans mes corrections, cours et formations ; je les restitue telles quelles. Que leurs auteurs me pardonnent, mais je leur trouve tantôt une certaine logique, tantôt une certaine… poésie !

Lire la suite →

Conjugaison : trois astuces
Vous n’arrivez pas à retenir le tableau des modes et des temps ?
Vous ne vous souvenez pas de la liste des verbes se conjuguant avec l’auxiliaire être ?
Enfin, vous ne vous rappelez plus ces verbes modèles du 3ème groupe dont les terminaisons sont similaires à celles du 1er groupe ?

Lire la suite →

La règle d’orthographe la plus célèbre ?
J’élis -très subjectivement- la règle du pluriel des noms se terminant en « ou » qui, comme chacun le sait, prennent un « s », sauf la réfractaire bande des bijoux, cailloux, choux, genoux, hiboux, joujoux et poux, donnés ici par ordre alphabétique. Je l’ai choisie parce que j’ai remarqué dans mes formations pour adultes qu’elle arrachait toujours un petit sourire à ceux et celles à qui je la rappelais.

Lire la suite →

L’accord des noms composés : un exemple de difficulté orthographique « intéressante ».
Ce que j’appelle une « difficulté intéressante » est une difficulté dont la résolution fait appel à l’esprit d’analyse et à la logique – à la différence d’une difficulté dont la réponse présenterait quelque chose d’arbitraire ou de hasardeux, et qu’on pourrait alors qualifier d’anomalie.

Lire la suite →

Comment élaborer un bon bilan orthographique ?
Voici, selon moi, quelques critères qui peuvent permettre d’évaluer de manière juste, fine et complète le niveau en orthographe de quelqu’un.

Lire la suite →

Orthographe : une émission à écouter absolument !
C’est à l’excellent Jean-Noël Jeanneney qu’on la doit: dans « Concordance des temps », il invite Bernard Cerquiglini, historien de la langue française. Celui-ci décrit avec érudition l’évolution de l’orthographe française, ainsi que le débat qui oppose historiquement réformateurs et conservateurs, donnant plutôt l’avantage à ces derniers.

Lire la suite →

Maîtriser l’orthographe française : entraînez-vous également sur papier !
Dans la foulée de notre travail sur l’application Bescherelle, et en parallèle de la nouvelle Certification Bescherelle, Hatier publie cet été un livre de cours et d’exercices d’orthographe organisé en doubles pages : à gauche la règle ; à droite des exercices, conçus de manière à la faire observer et comprendre, pour ensuite l’employer dans des types variés d’écrits.

Lire la suite →

Suggestions de mon clavier
Hier, j’étais en train d’écrire sur ma tablette « a u j o u… » et voilà qu’une étiquette s’affiche et me propose de valider « aujourd’hui ». Bien joué, Steve Jobs ! C’est effectivement ce que je voulais écrire. J’ai donc, par flemme (ce point est important), validé l’étiquette qui a fini le mot à ma place. Quelques secondes plus tard, alors que j’étais en train d’écrire « p é r i p… », voilà que Steve me propose : « périphérique », ce qui donnait la phrase suivante : « capitale de la France, périphérique désignant Paris »…

Lire la suite →

L’orthographe recommandée depuis 1990
(Document complet de l’Académie ici >rectifications_1990)
Trait d’union – Mots composés – Accents – Participes passés – Consonnes doubles – Anomalies
Orthographe conforme aux rectifications et recommandations orthographiques du Conseil supérieur de la langue française, approuvée et recommandée par l’Académie française, d’après la publication du Journal officiel du 6 décembre 1990.

Lire la suite →

Orthographe : des fautes qui n’en sont pas vraiment !
Soit la phrase au tableau :
Ils se sont acheté des petits-beurre.
Il se pourrait, si vous la montriez telle quelle à quelqu’un d’un peu tâtillon sur l’orthographe – et un brin moralisateur – qu’il veuille vous passer un petit savon : dis donc, il y a deux fautes dans ta phrase, tu as oublié un s à acheté et un autre à beurre. Si vous poussiez un peu, en demandant « pourquoi ? », votre interlocuteur vous rappellerait qu’avec le verbe être etc. etc. … et que les noms et adjectifs prennent un s au pluriel, tout de même ! Mille sabords !!! Même votre correcteur orthographique le verrait. Eh bien non, cette phrase est juste, contre toute attente…

Lire la suite →

Quelques rébus alphabétiques
Suite à ce petit défi, je propose ici quelques rébus dont la réponse prend en compte l’alphabet et la typographie.
Exemple :
C POMPES MARCHER
(Solution: Marcher à côté de ses pompes)

Lire la suite →

La ponctuation est-elle en option ?
Quelle différence faites-vous entre ces deux phrases ?
Le président n’est pas mort comme on l’avait cru.
Le président n’est pas mort, comme on l’avait cru.

Lire la suite →

L’orthographe ? Je verrai ça après !
À force d’entendre cette remarque, ou l’une de ses nombreuses variantes ( « non, mais là je ne me suis pas encore relu », « j’ai pas regardé l’orthographe », « je ne me suis pas encore occupé de l’orthographe, attendez, je vais relire », « j’ai pas fait attention aux fautes »…) j’ai fini par me dire qu’il y avait là un problème digne d’intérêt, plus profond qu’une simple question de paresse. D’ailleurs, je n’obtiens jamais de réponse convaincante à ma repartie : mais pourquoi écrire d’abord le mot avec une faute pour ensuite devoir revenir dessus ?

Lire la suite →

Orthographe : la règle et l’usage
Il me semble utile, pour des raisons que je détaille en fin d’article, de produire un petit schéma de pensée pour comprendre le rapport particulier qu’entretiennent, en orthographe, l’usage (c’est-à-dire le français que nous parlons et écrivons tous les jours) et la règle (c’est-à-dire le code commun que nous avons appris à l’école).

Lire la suite →

Le correcteur d’orthographe est une passoire

Réforme de l’orthographe : on se détend !

L’orthographe est-elle une forme de politesse ?

Orthographe et goût de la langue

Non, ce ne sont pas les textos qui ont fusillé l’orthographe

La baisse du niveau d’orthographe en France

D’un certain « ressentiment » en orthographe

Les normes orthographiques sont-elles une forme de discrimination ?

La faute d’orthographe est-elle une faute morale ?

Vouloir supprimer toutes les subtilités de la langue française, c’est un peu comme vouloir raser toutes les petites rues d’une vieille ville.

Langue française

Quelques perles de français …

À propos de « Noël » (billet étymologique)

Un cimetière de mots : « Les disparus du Littré »

En ligne : le Dictionnaire de l’Académie française

Langue française : quelques sites incontournables

De bons outils en ligne pour le français

Bescherelle : un exercisier numérique

Comment élaborer un bon bilan orthographique ?

Orthographe : une émission à écouter absolument !

Maîtriser l’orthographe française : entraînez-vous également sur papier !

Suggestions de mon clavier

L’orthographe recommandée depuis 1990

Orthographe : des fautes qui n’en sont pas vraiment !

Quelques rébus alphabétiques

La ponctuation est-elle en option ?

L’orthographe ? Je verrai ça après !

Orthographe : la règle et l’usage

Le correcteur d’orthographe est une passoire

Réforme de l’orthographe : on se détend !

L’orthographe est-elle une forme de politesse ?

Orthographe et goût de la langue

Non, ce ne sont pas les textos qui ont fusillé l’orthographe

La baisse du niveau d’orthographe en France

D’un certain « ressentiment » en orthographe

Les normes orthographiques sont-elles une forme de discrimination ?

La faute d’orthographe est-elle une faute morale ?

Vouloir supprimer toutes les subtilités de la langue française, c’est un peu comme vouloir raser toutes les petites rues d’une vieille ville.

Langue française

Quelques perles de français …

À propos de « Noël » (billet étymologique)

Un cimetière de mots : « Les disparus du Littré »

En ligne : le Dictionnaire de l’Académie française

Langue française : quelques sites incontournables

De bons outils en ligne pour le français

Bescherelle : un exercisier numérique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *