Cours de français Professionnel | Formation Professionnelle français
 


  27 juin 2017

Une approche picturale des registres littéraires
Pour parler des textes, pour les analyser, les interpréter, il faut des mots : ce sont les mots de l’analyse textuelle, drôles de bestioles aux noms incongrus et pittoresques, polyptotes et diérèses, narrateurs omniscients et réfutations, didascalies et autres zeugmas. Je ne dirai pas de ces mots qu’ils sont « barbares » car, comme Michel Foucault le dit, n’est barbare qu’un mot qui ne veut rien dire…(Lire la suite)

13 juin 2017

L’erreur n’est pas l’échec.
Je viens d’écouter un excellent podcast de la Tête au carré, sur la place de l’erreur dans l’apprentissage. L’émission m’a rappelé une excellente phrase du père d’un ami, à qui j’avais demandé…(Lire la suite)

23 mai 2017

Les normes orthographiques sont-elles une forme de discrimination ?
Il y a plusieurs manières d’aborder cette question se situant à la lisière de la linguistique et de la philosophie…et de la sociologie. J’ai lu sous plusieurs plumes sérieuses cette idée, donc, que l’orthographe n’était en fait qu’un outil de discrimination de classe (sociale) et, si je n’y ai pas adhéré spontanément, au moins, a-t-elle eu le mérite de me faire réfléchir…(Lire la suite)

9 mai 2017

Une bonne note doit être une conséquence, pas un but.
Ce sera noté ? Quel sera le coeff ? Cela comptera dans le dossier ? L’obsession commence de plus en plus tôt. Dès le Collège, la note est présentée et perçue comme le graal de l’école. Examinons un peu ce graal, pour voir si c’est le vrai…(Lire la suite)

25 avril 2017

Les mots de la philo
Un excellent prof que j’ai eu en fac nous invitait, au cours de ses conseils de lecture en TD, à nous méfier des auteurs « qui confondent obscurité et profondeur ». Il avait l’élégance de ne citer personne, mais son conseil m’est resté…(Lire la suite)

11 avril 2017

Orthographe : des fautes qui n’en sont pas vraiment !
Soit la phrase au tableau :
Ils se sont acheté des petits-beurre.
Il se pourrait, si vous la montriez telle quelle à quelqu’un d’un peu tâtillon sur l’orthographe…(Lire la suite)

28 mars 2017

Des figures de style
L’étude parfois un peu sèche qui est faite des figures de style entre la Sixième et la Première amène certains élèves à raisonner de la sorte : si les écrivains, notamment les poètes, utilisent des figures de style, c’est « pour faire joli » : j’ai assez souvent entendu cette remarque pour…(Lire la suite)

14 mars 2017

Philosophe et/ou intellectuel ?
On entend si souvent des personnalités médiatiques se faire appeler « philosophes » qu’il ne me semblerait pas inutile de se demander si un tel affichage est mérité – et quel sens il a…(Lire la suite)

28 février 2017

Orthographe : des fautes mignonnes
Voici quelques fautes glanées de-ci de-là dans mes corrections. Je les restitue telles quelles… Que leurs auteurs me pardonnent, mais je leur trouve tantôt une certaine logique, tantôt une certaine… poésie !(Lire la suite)

14 février 2017

De la mémoire
La question de la mémoire va être au centre des choix que nous allons devoir faire dans les décennies à venir, non seulement en matière de pédagogie, mais de manière plus large encore, concernant la plupart de nos activités intellectuelles, des plus abstraites aux plus prosaïques.(Lire la suite)

 

Tous les articles

Cours de français en formation professionnelle

Enregistré comme prestataire de formation auprès de la Direction du Travail, je propose aux entreprises un programme de remise à niveau en orthographe et de perfectionnement rédactionnel pour leurs employés.

Cours de français ProfessionnelCe programme entre dans le cadre de la formation professionnelle et est destiné aux employés qui rencontrent, dans l’exercice de leur métier, des difficultés dans leur utilisation de la langue française, que ce soit dans leur orthographe ou dans leur pratique rédactionnelle. En effet, nombreuses sont les situations professionnelles où l’écrit doit être soigné : courriers, rapports, notes de services etc. Écrire un français correct est indispensable. Il en va de l’image même d’une entreprise, et de l’efficacité de sa communication. Les corrections orthographiques de Word, si elles peuvent aider, ne suffisent pas. Quant au style, à sa nécessaire précision, à sa clarté, il ne peut se perfectionner que par une pratique suivie. Dans un cas comme dans l’autre, tous ceux qui prétendent donner des « trucs » pour mieux écrire ne sont que des prestidigitateurs.
La formation professionnelle en français que je propose repose sur deux principes de souplesse : il est individualisé, ce qui permet d’aller beaucoup plus vite avec le stagiaire, en ne s’occupant que de ses difficultés personnelles ; il se déroule en ligne lors de cours synchrones, afin d’intégrer la remise à niveau à son emploi du temps de manière satisfaisante, en utilisant les opportunités des nouvelles technologies.
Cette souplesse est associée à un niveau d’exigence assez élevé de ma part (respect des horaires, assiduité), mais qui s’adapte toujours à la vitesse de progression du stagiaire. J’alterne théorie et exercices pour être complet. Les résultats que j’ai obtenus précédemment ont toujours été satisfaisants quand le stagiaire s’impliquait dans sa formation. Le financement peut, bien sûr, être pris en charge par les dispositifs classiques du DIF.

La remise à niveau en orthographe et le perfectionnement rédactionnel sont deux formations distinctes, mais qui peuvent, selon le souhait de l’employé ou de son employeur, être couplées dans le cadre du programme de formation professionnelle en français.
Je propose également des modules de formation dédiés spécialement aux employés étrangers, et aux difficultés de communication propres qu’ils peuvent rencontrer, que ce soit à l’écrit ou à l’oral.

Un coût avantageux pour une formation individuelle et professionnelle en français

Par rapport aux formations classiques, qui sont en groupe, et à tarif égal, mes cours de français professionnel présentent l’avantage d’être individualisées, ce qui leur confère, d’un point de vue pédagogique, une efficacité accrue.

Quelques collaborations :

Sodexo, Veolia, France Agrimer, Ecole Nationale Supérieure Maritime, Jacobs, SNCF, ElecFrance, Lillab, Tribouillet, Conseil régional des Pays de la Loire, ISS Facility Services, JMB Energie, I Décors, Yooz !…

Partenariat avec le Cnam, le Secours populaire, le CNFPT…

Comment se déroule la formation professionnelle de français à distance ?

Bilan de départ

Le bilan permet d’évaluer avec le candidat à la formation son utilisation du français dans son cadre professionnel, et de déterminer les objectifs de sa formation ; je repère alors ses difficultés afin d’élaborer un suivi personnalisé. Il est irréaliste de vouloir faire le tour de la grammaire en 20, même en 40h, et ceux qui prétendraient le faire seraient bien présomptueux ; cependant, il est tout à fait possible de détecter et de revoir en détail ce qui a été mal assimilé, oublié… C’est le principe de la remise à niveau individualisée. Ce bilan me permet de mesurer la distance à parcourir et de bâtir mon programme de formation.

Formation Professionnelle françaisLes séances ont des durées variables de 30 minutes à 2h, selon qu’il s’agit de théorie ou de pratique.
Le logiciel utilisé pour la formation est Skype – logiciel téléchargeable gratuitement. Il permet de parler gratuitement et sans limitation de durée. Il permet également d’échanger des fichiers pendant le cours : textes écrits, corrections, etc. Il possède en outre une interface de dialogue en direct, qui peut être pratique pour écrire et transmettre quasi simultanément des mots, expressions ou phrases.
Le stagiaire a la possibilité de prendre des notes manuscrites ou sur son ordinateur.
Pour résumer, il n’a besoin que d’une connexion internet, d’un micro-casque, et d’un espace de travail assez confortable à côté de son ordinateur pour prendre des notes et consulter des livres. Il aura aussi à imprimer certains textes. La webcam peut être utilisée pour plus de confort, mais ce n’est pas obligatoire.

La formation professionnelle en français intègre bien sûr un support bibliographique (achat de livres de grammaire, de livres d’exercices etc.) mais aussi un support logiciel (dictionnaire informatisé de qualité). Ces frais sont intégrés au budget de formation.

Entre les cours de français professionnel

Entre les séances (en fonction bien sûr de ses possibilités professionnelles et personnelles) le stagiaire aura du travail à faire :

• de l’apprentissage :
en fonction des lacunes détectées, il faudra réapprendre certains points de conjugaison, de grammaire ou de lexique étudiés en cours. Sans ce travail de mémorisation, les conseils du cours n’auront qu’une portée limitée…

• des exercices :
corrections, dictées progressives, ciblées, en complément des points à apprendre, compositions (synthèses, lettres types, discussions…) qui doivent m’être renvoyées par mail deux jours avant la séance pour que je puisse les corriger, ou que je fais faire en ligne une heure avant le début de la séance.

Bilan final

Il permet d’évaluer les progrès réalisés et de pointer les lacunes qui restent à surveiller. Si la note de ce bilan ne me paraît pas encore satisfaisante, je propose de faire un avenant à la Convention de formation pour achever le travail.

Cours de français en formation professionnelle … Et après ?

Je fais enfin un suivi à 3 mois, 6 mois et un an avec l’apprenant, constitué de petits « check-up » pour vérifier que les acquis restent en place. Je ne considère pas possible de stabiliser le niveau d’orthographe et l’aisance d’écriture par une formation de 3 jours et aucun suivi derrière: une amélioration réelle s’inscrit dans le temps et je n’aime pas laisser un travail inachevé !

Veille orthographique

Pendant toute la durée de la formation professionnelle en français, et après avec le suivi, je me tiens à la disposition de mes stagiaires en permanence (en direct ou par mail) pour toute question de français les gênant dans un mail ou un rapport qu’ils doivent rédiger.

Vous êtes responsable de formation et voulez contacter certains de mes prescripteurs? Vous pouvez m’en faire la demande par mail.



 
Contact
Pour toute question ou renseignement, vous pouvez m'écrire à l'adresse mail ci-dessous, remplir le formulaire présent en page de contact, ou me contacter par téléphone, ce qui reste la solution la plus simple.

Olivier Chartrain
Mob : 06 75 92 82 19
Mail : contact@cours-olivier-chartrain.fr

Les commentaires sont fermés.

 
Plan du site | Sitemap | Mentions légales | Crédits | Contact
Olivier Chartrain : formation, cours particuliers et suivi en ligne à Nantes et ses environs
contact@cours-olivier-chartrain.fr | Siret : 511 100 943 00014 | Mob 06 75 92 82 19
Numéro de prestataire de formation : 52 44 05697 44
Création du site : © Click Busters

cours de français Nantes - formation professionnelle français - cours de français en ligne - apprendre le français en ligne - cours particuliers français Nantes - cours de français pour adultes - cours de français seconde - cours de français pour étrangers - cours particuliers philosophie - cours philosophie terminale es - cours de philosophie terminale s - méthodologie synthèse de documents - formation remise à niveau français - remise à niveau français - remise à niveau orthographe - cours de français en entreprise - formation français dif - e-learning français - cours de français pour les salariés - formation professionnelle Nantes - cours de philosophie en ligne


Profil Google + de Olivier Chartrain - Page Google + de Cours Olivier Chartrain