C’est qui le boloss ?

Pour la trêve des confiseurs, je suggère de découvrir l’initiative des « boloss des Belles Lettres », qui ont décidé de passer nos classiques à la moulinette du « wesh » : le résultat est loin d’être inintéressant, dans la lignée d’un Frédéric Dard.

De plus, on a toujours avantage à « désacraliser » ces livres qu’on laisse trop respectueusement fermés sur les étagères de la bibliothèque du salon.

Personnellement, j’ai beaucoup ri.

Ici > http://bolossdesbelleslettres.tumblr.com/

mardi 22 décembre 2015

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *